Toto et la géographie

La maîtresse demande à Toto :
– Toto, tu peux me citer les continents ?
– Oui bien sûr. L’Europe, l’Afrique, l’Asie, Papy
– Mais pourquoi Papy ??
– Oui, car maman dit toujours que Papy est incontinent.

Proverbe alpiniste

Quel est proverbe préféré des alpinistes ?
– Qu’importe le flocon pourvu qu’on ait l’Everest !

Deux surfers au ski

Deux surfers vont au ski pour la deuxième année consécutive. Ils discutent avec l’hôtesse d’accueil :
– On voudrait le même moniteur que l’année dernière. Il s’appelle Nicolas.
– Dans l’équipe, il y a plusieurs Nicolas. A-t-il un signe particulier?
– Oui, il a deux anus.
– Ah bon ?! Vous les avez vus ?
– Non, mais son collègue lui disait à chaque fois qu’il le croisait : « Alors tu t’en sors avec tes deux trous du cul ? »

Le bourgeon, la chenille, le mésange

C’est l’histoire d’une chenille qui veut manger un bourgeon, et se dit :
« Je vais attendre qu’il pleuve comme ça le bourgeon sera plus gros, et y’aura plus à manger. »

Un mésange observe la chenille et se dit :
« Je vais attendre qu’il pleuve comme ça, la chenille mange le bourgeon qui aura grossi et y’aura plus à manger. »

Une chatte observe le mésange et se dit :
« Je vais attendre qu’il pleuve comme ça le mésange mange la chenille qui aura mangé le bourgeon qui aura grossi. »

Il commence à pleuvoir. Comme prévu, la chenille mange le bourgeon. Le mésange attrape la chenille. La chatte saute sur une branche qui se casse et tombe dans une grosse flaque d’eau.

MORALITÉ : Plus les préliminaires sont longs, plus la chatte est mouillée.

Dans un salon de coiffure

Deux coiffeuses discutent :
– Alors ça s’arrange tes problèmes de couple ?
– Penses-tu… Pour émoustiller mon mari, j’avais mis un masque noir et une guêpière. Quand il est rentré du boulot, il m’a dit : « Hola Zorro ! On mange quoi ce soir ? »

Le parisien en Auvergne

Au cours d’une randonnée en Auvergne, un Parisien se perd. Après avoir longuement erré, il aperçoit une cabane et frappe à la porte :
– Y’a quelqu’un ?
– Oui ! Qui est là ?
– Je suis perdu. Pouvez-vous m’indiquer comment on retourne au point de départ ?
– Aucune idée ! Je suis un petit garçon, et je ne peux pas vous ouvrir.
– Alors demande à ton père.
– Je ne peux pas. Il est sorti quand maman est rentrée.
– Demande à ta mère alors.
– Maman est sortie quand grand-frère est rentré.
– Bon demande à ton grand-frère alors…
– Impossible, il est sorti quand je suis rentré…
– Bon sang !! Vous n’êtes jamais en famille ??
– Si à la maison, mais ici c’est les chiottes !!