Tarzan et la lessive

Tarzan n’ayant jamais connu de femmes, Jane doit lui expliquer la sexualité :
– Regarde, Tarzan, ce que tu as entre tes jambes, c’est comme ton linge sale. Et moi, ce que j’ai entre mes jambes, c’est comme une machine à laver. Donc tu dois mettre ton linge sale dans ma machine à laver et bien essorer avant de le retirer.
Les nuits suivantes, Tarzan lava son linge sans s’arrêter. Quand Jane put enfin reprendre son souffle, elle lui dit :
– Ecoute, Tarzan, tu ne peux pas faire autant de lessives à la suite, ce n’est bon ni pour le linge ni pour la machine. Attends quelques jours pour recommencer à laver ton linge.
En entendant ces paroles, Tarzan partit très déçu. Un mois sans lessive s’écoula et Jane demanda à Tarzan :
– Tarzan, qu’est-ce qu’il t’arrive ? Pourquoi depuis un mois tu ne mets plus ton linge dans ma machine à laver.
Alors Tarzan lui répondit :
– Tarzan avoir appris à laver à la main !

Tarzan vs Gorille

Tarzan affronte un énorme gorille. L’issu du combat est une cuisante défaite pour Tarzan, qui a perdu un oeil, un bras et son pénis. Ses amis animaux le soignent en lui greffant un œil de faucon, un bras de gorille et la trompe d’un éléphanteau en guise de pénis. Après des mois de rééducation, Tarzan retrouve Cheetah, qui lui demande :
– Alors, tu t’habitues à tes greffes ?
– Œil bon ! Tarzan voir loin et net… Bras bon ! Tarzan fort… Mais pénis pas bon ! Nouveau pénis cueillir herbe tous les jours et la fourrer dans cul de Tarzan !

James Bond, Robin des Bois et Rambo

James Bond, Robin des Bois et Rambo font un concours de tir. Ils prennent un passant sur leur chemin, le plaquent contre un arbre et lui flanquent une pomme sur la tête. James Bond commence à tirer : la pomme explose, le gars est sain et sauf. En soufflant la fumée du canon, il dit :
– Bond, James Bond.
Robin est second à tirer. Il vise, tire et sa flèche se plante dans la pomme. Robin dit à son tour :
– Bois, Robin des Bois.
Rambo est dernier à tirer. Il sort deux mitrailleuses et tire : la pomme et la tête du gars explosent. Il dit :
– Sorry, fuckin’ sorry.