Dictionnaire de l’informatique

En anglais, la terminaison « -ware » est très employée en informatique : software, shareware, hardware, freeware, etc. Un membre de l’Office de la langue francaise du Québec s’est attaché à les traduire en français. Voici le résultat :

Abreuvware : serveur de réseau
Assomware : logiciel très difficile à comprendre
Aurevware : procédure de sortie d’un logiciel
Baigneware : Logiciel de nettoyage du disque dur
Boudware : logiciel dédié à la méditation
Cherware : logiciel qui coûte la peau des fesses
Cibware : logiciel mal fait qui nous fait jurer lorsqu’on l’utilise
Coulware : réseau local d’une entreprise
Dépotware : poubelle de Windows
Dortware : logiciel rasoir à dormir debout
Égoutware : logiciel qui filtre les données inutiles
Embaumware : logiciel dédié à l’archivage de longue durée
Entonware : logiciel de compression de données
Isolware : logiciel d’application électorale
Manware : logiciel destiné aux personnes riches
Mirware : logiciel de copie
Mouchware : logiciel antivirus
Oratware : logiciel dont il faut prier pour espérer qu’il fonctionne
Purgatware : logiciel dont il faut se confesser après utilisation
Promontware : logiciel d’observation
Promouvware : logiciel de démonstration
Rotisware : salle d’informatique mal climatisée
Suppositware : logiciel de merde
Tirware : logiciel spécialisé dans le rangement des dossiers
Tupperware : Réunion de directrices de plusieurs entreprises
Vatferware : logiciel de contrôle d’accès

Je vais t’enculer – Le développeur

Comment le développeur dit-il « je vais t’enculer » dans son jargon ?

  • Ça a été mal recetté.
  • Ça ne figure pas dans le cahier des charges.
  • Ça fonctionne bien sur mon poste.
  • Essaye CTRL + F5.
  • Vide ton cache.
  • Il faut trois semaines de travail pour développer ce module.
  • Je n’arrive pas à reproduire cette erreur.
  • Je vais faire du télétravail pour être au calme.
  • Quand je fais du télétravail, je ne compte pas mes heures.

Epouser un banquier

Un banquier épouse une femme, auparavant mariée 6 fois.
Au cours de la nuit de noce, la jeune femme dit à son mari :
– Mon chéri, sois plus doux, s’il te plaît. Je suis vierge.
– Comment ? Mais tu as déjà été mariée 6 fois.
– Oui mais voici l’histoire :
Mon premier mari était psychiatre et se contentait de parler sexe.
Mon deuxième était gynécologue et ne faisait qu’ausculter.
Mon troisième était philatéliste et ne faisait que lécher.
Mon quatrième mari était manager des ventes, disait qu’il connaissait bien le produit, mais ne savait comment l’utiliser.
Le cinquième était fonctionnaire et affirmait qu’il savait ce qu’il fallait faire, mais que ce n’était pas de sa compétence.
Mon sixième mari était informaticien et disait que si tout fonctionne normalement, mieux vaut ne toucher à rien.
Enfin, je t’ai épousé toi, un banquier, pour être certaine de bien me faire baiser !