Un allemand, un suisse et un français

Un allemand, un suisse et un français bien alcoolisés discutent dans un bar.

L’allemand dit : « J’ai 40 Mercedes garés dans mon jardin. »
Le suisse dit : « Je possède 40 villas dans mon pays. »
Le français dit : « Je viens de Marseille et j’ai un sexe de 40 cm. »

Le lendemain, les hommes se revoient, complètement dessoûlés.

L’allemand dit : « Désolé les gars d’avoir menti. En réalité, je n’ai pas 40 Mercedes mais juste une Smart. »
Le suisse dit : « Pareil j’ai menti, je n’ai pas 40 villas mais juste un studio. »
Le français dit : « Excusez-moi aussi les mecs, je ne viens pas de Marseille. Je viens d’Aix. »

Deux magasins belges

Deux magasins viennent d’ouvrir côte à côte à Bruxelles.
L’un est géré par un Wallon, l’autre par un Flamand.
Il est placardé une affiche sur chaque vitrine :
Sur celle du Wallon : « Ici on parle français. »
Sur celle du Flamand : « Ici on ne parle pas, on travaille. »

Un américain en France

Un homme d’affaires américain se rend en France pour une réunion. La veille, il rencontre une française dans un bar avec laquelle il fait sa petite réunion à l’hôtel. Alors qu’ils entament leur relation sexuelle, elle hurle :
– TROU FAUX ! FAUX TROU !
Ne comprenant pas un mot, il interprète ces cris comme un louange.

Le meeting commercial passé, l’américain va jouer au golf avec ses partenaires français. L’un d’eux fait un trou en un. L’américain hurle :
– TROU FAUX ! FAUX TROU !

Les français se regardent et lui disent :
– Que voulez-vous dire par « wrong hole » ?