Le syndicat et le travail

C’est un travailleur syndiqué qui gueule :
« Les chefs, c’est comme les poils, j’en ai plein le cul ! »

Le patron qui passe à ce moment répond :
« Les primes, c’est comme les couilles, elles sont suspendues ! »

Suggestion de catégories :

Articles relatifs à « Le syndicat et le travail» :