Un allemand, un suisse et un français

Un allemand, un suisse et un français bien alcoolisés discutent dans un bar.

L’allemand dit : « J’ai 40 Mercedes garés dans mon jardin. »
Le suisse dit : « Je possède 40 villas dans mon pays. »
Le français dit : « Je viens de Marseille et j’ai un sexe de 40 cm. »

Le lendemain, les hommes se revoient, complètement dessoûlés.

L’allemand dit : « Désolé les gars d’avoir menti. En réalité, je n’ai pas 40 Mercedes mais juste une Smart. »
Le suisse dit : « Pareil j’ai menti, je n’ai pas 40 villas mais juste un studio. »
Le français dit : « Excusez-moi aussi les mecs, je ne viens pas de Marseille. Je viens d’Aix. »

3 hommes et un sandwich

Chaque midi, un français, un allemand, un belge se retrouvent sur le toit d’un bâtiment.

Le français ouvre son sac et voit un jambon beurre à manger, craque et dit :
« ça fait 20 ans que je travaille et 20 ans que je mange la même chose, si demain j’ai la même chose, je me suicide ».
L’allemand ouvre son sac et voit une choucroute et dit la même chose.
Le belge ouvre son sac et voit des moules frites et dit la même chose.

Le lendemain midi, les 3 hommes se retrouvent.
Le français a encore un jambon beurre. Il saute du bâtiment.
L’allemand a la même chose et se suicide.
Le belge, la même chose et se suicide.

A l’enterrement, leurs femmes se retrouvent en pleurs.
La française dit :
« Je ne comprends pas, s’il m’avait prévenu, je lui aurais cuisiné autre chose ».
L’allemande dit la même chose.
La belge encore plus effondrée que les autres, dit à son tour :
« Moi je ne comprends pas, c’est mon mari qui cuisinait ses plats… »