Amusez-vous avec un max de Blague Médecin, à travers différents thèmes :

Le gynécologue et l’examen d’une patiente

Un gynécologue examine une patiente et lui dit :
– Madame, je dois vous avouer que je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi grand, d’aussi grand, d’aussi grand…
– Pas besoin de répéter docteur.
– Je ne répète pas, ce sont les échos !

Rencontre dans une foire d’animaux

Trois hommes se rencontrent à une foire d’animaux. 
Le premier : – J’adore et je côtoie quotidiennement les animaux.
Les deuxième et troisième, en même temps : – C’est tout pareil !
Le premier : – Je suis vétérinaire ! Vous aussi ?
Le deuxième : – Non, je suis boucher…
Le troisième : – Et moi je suis zoophile…

Un aveugle et un médecin

Un jeune aveugle dit à son vieux médecin :
– Aujourd’hui c’est mon anniversaire. Est-ce que vous auriez une bonne nouvelle à m’annoncer ?
– Prenez cette crème et demain vous ne serez plus aveugle.
– Vraiment ?? Merci beaucoup docteur !

Le lendemain matin, le jeune accourt en pleurs chez le médecin et s’empresse de lui dire :
– Ça n’a pas marché !
– Poisson d’avril…

Un couple dans la chambre à coucher

Un couple vient de se coucher. L’homme dit à sa femme :
– J’ai vraiment envie de faire l’amour.
– Non. Demain j’ai rdv chez le gynéco et je veux rester fraîche.

Quinze minutes plus tard, l’homme récidive :
– J’ai vraiment, vraiment envie de faire l’amour.
– Je t’ai dit non. J’ai rdv chez le gynéco demain !

Puis la femme éteint la lumière. Dans l’obscurité, son mari lui dit :
– Oui mais demain, t’as pas rdv chez le dentiste.

Le médecin et l’espérance de vie

Un homme consulte son docteur, qui lui dit :
– Oh mon dieu M. Vincent !! Il ne vous reste que 5 à vivre !!
– 5 quoi ??? 5 ans ? 5 mois ? 5 jours ?
– 4… 3… 2… 1… 0… Bye bye M. Vincent…

Le juif et le dentiste

Un couple de juifs va chez le dentiste. Dans la salle d’attente, le mari annonce à sa femme qu’il passera avant elle, car il n’en a pas pour très longtemps. Lorsque son tour arrive, le mari s’installe sur le fauteuil et demande au dentiste :
– Combien ça coûte de retirer une molaire avec anesthésie complète ?
– Il faut compter 100 euros.
– Trop cher ! Et avec une anesthésie locale ?
– Dans ce cas, 50 euros.
– Ok. Et sans anesthésie, en utilisant que les pinces ?
– Ca fera 40 euros…
– Ok, on va faire comme ça alors.
Le juif se lève, retourne dans la salle d’attente et dit à sa femme :
– Tu peux venir chérie. Maintenant c’est ton tour.

L’écossais et le dentiste

Un couple d’écossais va chez le dentiste. Dans la salle d’attente, le mari annonce à sa femme qu’il passera avant elle, car il n’en a pas pour très longtemps. Lorsque son tour arrive, le mari s’installe sur le fauteuil et demande au dentiste :
– Combien ça coûte de retirer une molaire avec anesthésie complète ?
– Il faut compter 100 livres.
– Trop cher ! Et avec une anesthésie locale ?
– Dans ce cas, 50 livres.
– Ok. Et sans anesthésie, en utilisant que les pinces ?
– Ca fera 40 livres…
– Ok, on va faire comme ça alors.
L’écossais se lève du fauteuil, retourne dans la salle d’attente et dit à sa femme :
– Tu peux venir ma chérie. Maintenant c’est ton tour.

Programme d’un congrès médical

Programme d’un congrès de médecins :
– 08h30 : L’alcool et le sang
– 09h30 : L’alcool et le foie
– 10h30 : L’alcool et le pancréas
– 11h30 : L’alcool et le coeur
– 12h30 : Ouverture du bar
– 15h30 : L’alcoolisme

Deux alcooliques dans un bar

Deux mecs bourrés discutent dans un bar :
– Rah !! J’ai vraiment un boulot à chier !
– Ha bon, Qu’est-ce que tu fais ?
– Je livre des pizzas. Toute la journée, je les vois, je les sens, et je peux même pas les bouffer !
– Je te comprends ! Moi, c’est pareil !
– T’es livreur de pizza aussi ?
– Non, je suis gynécologue.

Le rugby et le gynéco

Après examen, un gynéco dit à sa patiente :
– J’ai remarqué que vous aviez un tatouage à l’intérieur de chaque cuisse : Michalak sur celle de gauche et Dusautoir sur celle de droite.
– En effet, je suis fan de rugby.
– Puis-je leur faire un bisou pour porter chance à l’équipe de France ?
– Oui, bien sûr.
Le gynéco s’exécute puis se relève. La femme dit :
– Et à Chabal, on ne lui fait pas de petit bisou ?